A Chicken in the Kitchen

Ici, pas d'élevage intensif, ni de sacrifice vaudou. C'est le blog d'un Poulet parisien à table, ses recettes, ses adresses favorites, ses coups de coeur, ses coups de bec, culinaires évidemment... On y laissera des plumes, je vous le dis...

jeudi 24 février 2011

A table, c'est *Prêt* !!! (my trip to London)

london_pret1london_pret2

A en voir certains articles postés sur d'autres blogs et boites (suivez mon regard...), Londres est à la mode ces temps-ci. Avouez, vous faites du repérage pour le royal mariage du Prince William et de Kate Middleton ? My Londonian trip est, certes, passé par Westminster et les bijoux de la Reine, mais je serai malheureusement pris le 29 avril prochain. Passage obligé à la Tate Modern, au nouvel accrochage assez fade cette fois-ci (on s'en fiche, on y va pour le lieu absolument sublime), petite expo de Mapplethorpe chez Alison Jacques (sublime, encore) et achat de parapluie chez James Smith & Sons, véritable institution depuis 1830 qui sent la cire et la naphtaline sous les pulls verts en laine col "V" de ses vendeurs. Le charme et l'élégance britannique. J'adore ! Il y a peu de villes aussi proches qui permettent un dépaysement aussi grand. Paris semble si endormie, si fade à côté ! L'exotisme d'un voyage vient-il de l'excitation des sens en pleine découverte de choses que l'on ne connait pas ? Personnellement, je me verrais bien avoir un petit pied-à-terre à Kensington... Chez le très guindé Richoux, sur Picadilly, prendre, à 17h (ou 16), un thé à la bergamote et deux petits scones à la confiture de fraises et à la clotted cream, sorte de crème fraiche fouettée (très) riche... Passer chez Fortnum & Mason, rien que pour voir leurs vitrines et automates... S'abriter le temps d'une averse sous une arcade toute proche... Donner à manger aux écureuils, mais pas aux pélicans, de St James's Park. Aller chez Marks & Spencer chercher son repas du soir, un poulet tikka excellent à réchauffer au micro-onde (parce qu'on n'a pas toujours envie de cuisiner). Et à midi, s'arrêter chez Prêt à Manger, l'un des innombrables Prêt de la ville. C'est bon, bio, fait du jour et un peu cher, mais leur sparkling water (ou eau à bulles) pique, pique, pique la langue et leurs chips au vinaigre organique et oignons sont à tomber. Comme leur carrot cake, d'ailleurs... Bref, le voyage n'a pas été très gastronomique. Juste envie de se changer les idées au milieu des punks et des gentlemen. La prochaine fois, promis, je goûterai au gigot d'agneau-petits pois, sauce à la menthe...

london_kate_willlondon_fortnumlondon_soho

london_gherkinlondon_subwaylondon_minilondon_guardslondon_tatelondon_umbrella

Souvenirs from London